Liban III : Mahmoud, un dentiste fervent défenseur de sa ville

Allô, Luc ? Pourquoi es-tu allé voir un dentiste à Tripoli ? Tu dois te faire soigner une carie ? Tu souffres d’un abcès ? Quoi, tu n’as rien. Alors, pourquoi as-tu suivi Mahmoud El Charbaji, qui exerce ce « beau » métier de dentiste ? Parce qu’il a des choses à dire sur sa ville !

Et qu’est-ce qu’il a bien pu te raconter ? Quoi, il paraît que Tripoli a une mauvaise réputation ? Dans le reste du Liban, on dit que cette ville du nord du pays est un repère pour les fondamentalistes musulmans, que les filles sont voilées… Bref, qu’il ne fait pas bon de s’y promener quand on est un Occidental ni un chrétien libanais d’ailleurs.

C’est faux tout ce que l’on raconte ? Pour Mahmoud, Tripoli est une ville solidaire qui souffre d’une mauvaise réputation, parce que ses habitants sont  à 80 % des musulmans de confession sunnite. Mais le vrai problème, selon notre dentiste, ce n’est pas la religion, mais la pauvreté.

Bon, dis moi Luc, ça tient toujours notre prochain rendez-vous, le 15 mars à Beyrouth ? Oui ! Alors, je te souhaite un bon week-end. En France, dimanche, c’est jour de vote : le premier tour des élections régionales. Et pour ceux qui auraient oublié, retrouvez notre article sur pelerin.info.

Ecoutez la troisième chronique audio de Luc Balbont au Liban : « Mahmoud, un dentiste fervent défenseur de sa ville ».

Estelle Couvercelle

zp8497586rq

12/03/2010

Comments are closed.