Repères : le patriarche Sfeir, héritier de seize siècles d'histoire du christianisme

Le patriarche Boutros Nasrallah Sfeir est né en 1920. Il est le patriarche de tous les maronites d'Orient depuis 1986. Il a été nommé cardinal par Jean-Paul ll, en 1994.

L'Église maronite est une Église autocéphale de rite orientale syriaque. Elle est née en Syrie au IVe siècle, fondée par l'ermite Maron. Elle compte aujourd'hui environ 1,2 million de fidèles, dont plus de 900 000 au Liban. Elle a toujours été fidèle à Rome, ce qui lui a valu d'être persécutée par les Syriaques  (des orthodoxes appelés encore Syriens ou Jacobites). En 694 pour fuir les persécutions dont ils étaient victimes, les Maronites ont quitté  la Syrie pour s'installer dans les montagnes libanaises du nord.

legal steroids

Reconnus et ayant largement participé a l'édification du Liban indépendant, les maronites ont établi leur patriarcat à Bkerqué, au nord de Beyrouth (voir carte). Depuis l'indépendance du Liban (1943), le président libanais est toujours maronite comme le veut la constitution du pays.

zp8497586rq

17/03/2010

Une Réponse pour “Repères : le patriarche Sfeir, héritier de seize siècles d'histoire du christianisme”

  1. Redigé par Liban V : Bkerqué, le royaume des maronites | Le blog des reporters de Pèlerin:

    [...] « Repères : le patriarche Sfeir, héritier de seize siècles d’histoire du christianisme [...]